5 astuces pour optimiser et organiser mon temps

Je crois que la question du manque de temps est un enjeu majeur de notre époque, tout va tellement si vite. C’est même étonnant que je ne fasse cet article que maintenant, car je suis certaine que si je vous posais la question « Qu’est ce qui vous empêche d’accomplir vos objectifs ? », la plupart d’entre vous me direz : « un manque de temps »… n’ai-je pas raison ? Concilier travail, enfants, tâches ménagères, administratives, activités extrascolaires… On est beaucoup à se sentir piéger dans la machine à laver de la vie, qui nous remue en tout sens sans nous donner le temps de respirer.

Parce que je suis passé en mode essorage à 8000 tours/minutes il y a quelques années (oui, décidément j’aime beaucoup cette métaphore), et qu’il a vraiment fallu que je trouve le bouton pause, j’avais envie de partager mes astuces qui me permette maintenant de mieux gérer mon temps, et de surtout ne plus m’entendre prononcer « Je voudrais bien… mais je n’ai pas le temps ! »

5 astuces pour s'organiser et optimiser son temps

Tenir un agenda :

L’outil numéro 1 de la personne organisée. Vous devez absolument l’avoir sur vous en permanence, y noter chaque RDV, et le consulter tous les jours. Je vous conseille un format hebdo, ce qui vous permet notamment le dimanche soir, de visualiser toute la semaine à venir.

Lister :

Vous voulez une anecdote ? Je crois que je fais des listes depuis que je sais écrire 🙂 Je me souviens par exemple que quand j’étais petite et que j’étais avec ma copine, nous avions un système de choix de jeux très sophistiqué : on listait des idées, ensuite on attribuait un pourcentage à chaque jeux chacune pour désigner le grand gagnant : « moi j’ai envie de jouer aux Barbies à 95% » (salut la nevrosée ! :D) (rien que ça ça nous occupait 1h à chaque fois).
Bref, lister fait parti de mon ADN 🙂 Et je vous assure que c’est un outil essentiel pour arriver à articuler votre temps. Je vous conseille donc à minima de faire une to do par jour, idéalement le matin (comme je le fais pendant mon rituel matinal). La to do peut être aussi participative. J’ai pris l’habitude de prendre la mienne en photo pour l’envoyer à mon mari tous les jours, comme ça il peut prendre en charge quelques tâches.
Vous pouvez coupler vos todo et votre agenda (soit un agenda classique, soit un Bullet Journal par exemple)

Faire immédiatement ce qui prend moins de 2 minutes :

Astuce que j’applique depuis quelques temps et que j’affectionne : dès que je vois une tâche qui ne me demande que 2 minutes maximum pour être traitée (répondre à un texto, ranger quelque chose qui traîne…) je le fais immédiatement. C’est valable au travail comme à la maison. C’est indolore et ça vous empêche de l’oublier ou d’encombrer votre esprit.

Instaurer des routines et des rituels :

J’ai beaucoup de routines, au travail comme à la maison (celles de la maison sont d’ailleurs dans cet article). Avoir des routines, c’est nous permettre de réaliser les choses avec automatisme et efficacité. C’est également très rassurant. Je ne pense pas que ça soit un frein à de la spontanéité ou de la créativité, bien au contraire. Une fois débarrassé des tâches routinières, tout notre esprit est disponible pour le reste. Elles me permettent notamment d’entretenir la maison « sans y penser », de lancer le coup d’envoi de la journée,

Et le plus important : se responsabiliser :

J’en viens au dernier, mais pour moi, essentiel, point de cet article. Ce n’est pas une astuce « pratique », mais plutôt une philosophie de vie. Mon élément déclencheur, je l’ai lu dans un livre, et c’est cette simple phrase : « nous avons tous des journées de 24h« . Il est temps de nous responsabiliser sur notre façon de le gérer.

Le papa parfait qui semble sur tous les fronts ? Il a 24h dans sa journée. Votre collègue qui assure au travail en élevant 4 enfants et en allant au sport tous les jeudis ? Elle a 24h dans sa journée. Alors oui, on pourrait se cacher derrière « oui mais il/elle… » (a une nounou à domicile, un mari qui fait tout à la maison, etc etc) et des « oui mais moi je… » (j’ai un rhume, j’ai beaucoup de temps de transport, etc etc), et continuer à rabâcher que non, vraiment, en terme de temps disponible on est pas tous égaux.

Et pourtant je reste persuadée que rester caché derrière ces excuses est un vrai frein à notre bien être à notre productivité. Nous sommes seuls responsable de la façon dont nous organisons notre temps. On a tous nos propres impératifs, nos propres difficultés. Mais ça ne sert à rien de rejeter la faute sur « pas de chance » et de continuer à rouspiller dans notre coin. Soyons une seconde honnête avec nous même : quelle est la dernière fois que vous avez prétexté le manque de temps alors qu’au fond, vous saviez bien que c’est seulement que vous avez fait un autre choix ? Aucun choix n’est plus mauvais qu’un autre, il suffit seulement de l’assumer.

Aussi, je m’interdis maintenant de dire « Je n’ai pas eu le temps », que je remplace par « Je n’ai pas pris le temps« .  Et cette façon de penser, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne me culpabilise pas. Au contraire, je le dis avec beaucoup de bienveillance envers moi-même, tout en prenant mes responsabilité sur ma façon de gérer mon temps. Le temps n’est plus mon ennemi, mais un outil que je dois utiliser avec intelligence et responsabilité. Si je choisi de ne pas aller courir ce weekend, c’est parce que j’ai préféré me reposer et non pas par un manque de temps. Et alors ? Soyons indulgent avec nous même, et acceptons les choix que nous faisons, tout en les assumant.

Et vous, qu’elles sont vos meilleures astuces pour bien vous organiser ?

16 réflexions sur “5 astuces pour optimiser et organiser mon temps”

  1. Je « prends le temps » de commenter cet article 😉
    Je suis d’accord avec l’agenda. Comme toi (et sur tes conseils) j’ai le My365 et cela m’aide réellement. Je le trouve hyper bien conçu et les listes y ont leur place. En plus avec mon copain nous avons un Google Agenda partagé.
    J’ai encore du mal avec les rituels mais j’y travaille!
    Souvent les micro-tâches me semblent plus longues parce qu’administratives et que je n’aime pas trop ça, mais quelle satisfaction une fois que c’est accompli!
    Chez moi, le danger des listes (dans todoist notamment), c’est d’être trop ambitieuse et de se trouver en retard dès le début…
    En tout cas, merci de partager tes astuces!

    1. Alors si tu as peur d’être trop ambitieuse sur les listes, je te conseille d’en faire une grosse par semaine, puis chaque soir, quand tu prépares celle pour le lendemain, tu choisi 2-3 tâches de ta liste de la semaine.
      Si tu as vraiment beaucoup beaucoup de choses, tu peux commencer par une big big liste mensuelle, puis répartir dans les semaines, puis dans les journées 😉

  2. Je suis assez névrosé des listes aussi Lol j’ai un petit cahier, toujours sur moi dans lequel je note tout un tas de liste : organisation des prochaines vacances, tâches administratives, les rendez vous à prendre etc… Ça a un côté rassurant pour moi ☺
    Et pareil, je suis assez routinière, ça me rassure jai mes rituels du matin et du soir ☺
    Et par rapport à notre conversation de l’autre jour, bonne nouvelle : « je prends le temps » de prendre soin de moi et me suis inscrite à une activité sportive Tous les lundis ☺

    1. Oh génial ! Je suis vraiment ravie pour toi ! 🙂
      Tu verras, ça te fera un bien fou et tu seras bien plus sereine et disponible les autres soirs 🙂

  3. Merci Julie pour ces rappels.
    Surtout celui concernant la responsabilité.
    Etre responsable demande du courage
    Peu importe nos vies, nous avons toujours le choix.
    Choix de nos paroles et de nos actes.
    Et surtout choix de nos réactions face aux événements.
    Nous avons toutes et tous 24h dans une journée.
    Qu’allons-nous choisir d’en faire ?
    Qu’est-ce qui est vraiment important pour nous ?

    1. C’est tout à fait ça !
      Je suis admirative de la vie de tellement de gens… Et pourtant ils ont aussi 24h dans leurs journées ! Comme quoi, pas besoin de plus 🙂

  4. Bonjour Julie et merci pour ces conseils. j’en applique déjà certains comme l’agenda et les listes, mais je vais en essayer de nouveaux comme les routines, ou faire tout de suite ce qui prends moins de deux minutes ! Car jusque là j’avais plutôt tendance à faire l’inverse « ça prends que 2 minutes, je pourrai le faire plus tard ».

    Ce que je trouve vraiment difficile à trouver, c’est l’énergie, car une journée qui commence à 6h30, 1h de transports bondés, 8h de boulot intensif, 1h de transports à nouveau, retour à la maison à 18h30, un bébé à s’occuper, un repas à préparer, lessive, linge, rangement … Je suis rincée à 20h30 et pourtant, je devrai encore programmer ma journée du lendemain, travailler mes cours du soir etc … Comment se ressourcer et faire une pause courte mais efficace pour se rebooster ?

    1. Bonjour Marion ! En effet, comment trouver les ressources pour assurer le soir et trouver du temps pour soit… c’est le graal de tout parent qui travaille 🙂

      Quelques idées qui me viennent :
      – Profiter des transports en commun pour faire une activité ressourçante (ex : Méditation, lecture, écouter de la musique…), j’ai fait un article dessus 🙂
      – Plutôt que de le faire le soir (programmer ta journée et travailler tes cours par exemple), pourquoi ne pas le faire plutôt le matin en te levant plus tôt ? (Mon mari qui a repris ses études travaille en général 1h/1h30 le soir et 1h le matin).
      – Et enfin pour les tâches du soir, tu peux lire mon article sur mes routines : en en faisant un peu matin ET soir, et surtout tous ensemble, c’est jamais plus de 10-15 min 😉

      Voilà, j’espère t’avoir donner quelques pistes de réflexion… Bonne journée et bon courage !

  5. Article très intéressant 🙂 j’applique déjà le système de liste et d’éviter de repousser les petites choses à « je le ferai demain » je pense qu’on est beaucoup à faire ça ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour haut de page