Répartition des tâches ménagères : astuces et conseils

Il n’y a pas de miracle, si j’arrive à rester organisée et ma maison rangée et propre, avec un travail et des enfants, c’est surtout grâce à une répartition des tâches ménagères équitable au sein du foyer. Que ce soit mon mari ou mes enfants, tout le monde met la main à la pâte. Hélas, je n’ai pas de recette miracle pour rendre transformer vos conjoint(e)s en fée du logis. Mais je peux partager avec vous quelques astuces et notre propre organisation.

Répartition des tâches ménagères entre conjoints et avec les enfants

Conseils pour répartir les tâches ménagères avec son conjoint

Ça peut paraître simplet, mais, bien sûr, quand on reparti les taches ménagères, on le fait suivant les préférences de chacun. Ce n’est pas toujours évident les premiers temps, mais les années passants nous nous sommes naturellement répartis les tâches suivant nos préférences. Par exemple, je n’aime pas cuisiner, c’est donc mon mari qui s’y colle.

On cherche une équivalence de temps : Attention, il n’est pas question que votre conjoint vous dise : « moi je m’occupe du bricolage et du jardinage, c’est suffisant ». Car à moins que nous ne viviez sur un terrain de 50 hectares ou que vous soyez entrain de retaper une maison, les postes bricolages et jardinage ne sont pas du tout équivalents en temps par rapport aux tâches quotidiennes. Il faut donc que ça soit en priorité suivant les tâches préférées de chacun, mais que ça soit aussi équivalent en terme de temps (ou équitablement réparti par rapport au temps de travail/transport etc…). On n’est pas non plus à compter à la minute près bien sûr, mais aucun des deux ne doit se sentir laisé.

C’est celui qui fait qui a raison : LA règle d’or ! Pas question de faire des reproches parce que nous n’auriez pas nettoyer ci comme ça, parce que vous n’auriez pas prévu ça au dîner… Vous pouvez toujours faire des suggestions, mais la critique est interdite. Je suis « un poil » perfectionniste et maniaque, donc forcément, le ménage n’est jamais assez bien fait à mon goût. Donc automatiquement, c’est moi qui me suis mise à m’occuper à 100% du ménage, avant que je ne tue mon mari avec le balai brosse 🙂

Conseils pour répartir les tâches ménagères avec ses enfants

Utiliser des supports : Il existe une tonne de supports pour motiver les enfants à faire leurs tâches ménagères. Vous trouverez par exemple des printables ou DIY sur Pinterest, ou alors des tableaux de répartition des tâches dans le commerce comme celui de Memoniak. Il existe même des applications, comme Pistache.

Ceci étant, nous n’avons jamais utilisé aucun support. Ici, nous avons juste instauré l’habitude. Tout d’abord nous leur avons expliqué : « Vous êtes grands maintenant, et nous avons besoin de votre aide pour que la maison soit agréable à vivre et que papa et maman soient plus sereins. Maintenant on va vous demander chaque jour de… ».

C’est des habitudes qui sont très encrées dans leur routine de la journée, et donc maintenant ils le font avec (à peu près :)) bonne volonté. Notre astuce, et j’en ai déjà parlé, c’est d’utiliser un réveil de téléphone. Nous avons par exemple un réveil à 19h15 tous les soirs, et les enfants savent que ça sonne le début des routines du soir, dont les tâches ménagères. Les jours sans école, les règles sont claires : les tâches ménagères doivent être faites avant de pouvoir regarder la télé ou jouer à la console (pendant 1h max, mais c’est un autre sujet :)). Bref tout est bien huilé, et le secret est là : instaurer les habitudes.

Répartition des tâches ménagères entre conjoints et avec les enfants

Et concrètement, comment ça se passe chez moi ?

Avec mon mari, nous avons donc réparti nos tâches ménagères de façon assez naturelle, tout au long de notre vie de couple. Dans les grandes lignes : lui s’occupe de faire les repas et les courses. Moi du ménage et de l’administratif. On gère à deux les lessives (il les lance, je les range). Bref, on est tous les deux contents de notre répartition et aucun de nous ne se sent abusé. Les tâches ménagères ne sont clairement pas un sujet de discorde.

Concernant nos enfants, de 8 et 4 ans voilà ce qu’on leur demande :

  • Ranger leur chambre
  • Ranger leurs jouets dans le salon
  • Faire leur lit tous les matins
  • Mettre la table
  • Débarrasser la table et mettre dans le lave vaisselle

Ils font donc les deux dernières tâches ensemble, ils se sont répartis eux même les tâches (par exemple, ils débarrassent chacun une moitié de table).

Régulièrement ils nous aident à plier le linge, cuisiner ou ranger le lave vaisselle. Mais ce ne sont pas des tâches « officielles », on trouve qu’on leur en demande déjà assez. C’est donc de leur propre volonté.

Et la charge mentale dans tout ça ?

La charge mentale, on en a beaucoup entendu parlé ces derniers temps. La charge mentale, ce n’est pas les tâches en elles mêmes, mais plutôt le fait d’être « manager » de la maisonnée. C’est la charge cognitive que représente la gestion du foyer : penser à inscrire les enfants au centre de loisir, à acheter le cadeau d’anniversaire de mémé, à acheter du dentifrice, à prendre RDV chez le vétérinaire…

Si les tâches ménagères sont de mieux en mieux réparties dans les foyers, la charge mentale reste encore beaucoup le fait de la femme.

Honnêtement, oui c’est un peu le cas chez moi. C’est en général moi le moteur de la maison. C’est moi qui tient le planning et la To do familiale. Mais sincèrement, ça nous convient très bien comme ça. Ça correspond à mon caractère et mes appétences.

Pour autant, je ne laisse pas mon mari en dehors de cette gestion : mon agenda, véritable carnet de bord de la famille, est sur mon bureau chaque soir et il peut le consulter. Si besoin, je lui prend en photo des extraits dans la journée pour le lui envoyer. La to do du jour par exemple.

Et il y a quand même une bonne partie de la charge mentale qui est gérée à 100% par mon mari : la liste des courses ! (Oui il pense à mes protections hygiéniques si besoin ;))

Bref, mon mari et moi avons trouvé l’organisation qui nous convient. Je pense que c’est un équilibre essentiel à trouver dans un couple, pour la sérénité et le bien être de chacun.

(Photos par Raphaëlle Caplain David)

Et vous ? Comment se passe la répartition des tâches et de la charge mentale chez vous ?

9 réflexions sur “Répartition des tâches ménagères : astuces et conseils”

  1. Ici c est tres compliqué etant donné que mon mari est à la maison de 20h a 6h lorsquil n est pas en déplacement, mais il revient les week-end. Autant dire qu il profite des enfants chaque soir de 20h jusque 20h30, et c est deja pas mal… il gère les courses au drive (la base est toujours la même) et moi j ajoute les choses particulieres en fonction des menus preparés. Il s occupe aussi du repassage des habits qui en ont besoin (genre les chemises …)

    Je suis en congé parental pour 1 an un peu pour cette raison, car je dois m occuper de casi tout à la maison. Avec mon travail actuel je devais etre dispo de 8h a 19h du lundi au vendredi alors va falloir que je vois comment je vais pouvoir faire pour allier vie de famille, et vie pro d ici quelques mois en y retournant … c est une autre histoire ca encore !!

  2. Merci pour cet article 🙂
    On essaie de se répartir les tâches mais ça n’est pas toujours facile avec mon chéri bordélique! Mais avec un bébé qui va arriver dans quelques mois, il va falloir qu’on s’organise dès maintenant afin de prendre de bonnes habitudes.

    1. Ah oui l’arrivée d’un bébé c’est un grand chamboulement dans la vie de la maison ! 🙂 tu vas voir notamment, niveau lessive ça va être costaud ! Je me souviens que ça nous avait marqué avec mon chéri pour notre premier. Bon courage ! 🙂

      1. Bonjour,
        Oui les lessives ça augmente beaucoup (d’autant que j’utilisais des couches et lingettes lavables pour ma fille…) Et que je mets un point d’honneur à ne JAMAIS utiliser le sèche-linge… Mes astuces ? Pas de repassage, pas de blanc 😁😁 ( donc tout à 40 degrés en synthétique 😁!) Je pense que ça peut faire hurler des gens très à cheval sur l’hygiène mais ça fait un bail que je fonctionne comme ça…
        Et bien sûr mon petit sac à linge filet (j’y glisse les sous-vêtements, gants, ….)que j’aime à la folie… Ma fille adore étendre tout son contenu sur le « manège à culottes 😁 ! »

  3. Super orga chez vous! Bravo! Ici dur dur la routine car papa ne rentre jamais á la même heure le soir. Par contre je retiens l’idée du réveil! On a instauré la routine du retour de l’école depuis l’année derniere et ça marche bien. Je gagne en sérénité! 😀

  4. Quelle organisation ! Bravo à vous si ça marche 🙂
    De mon côté on a pas d’enfants, mais on gère aussi les choses pareil, sauf que je m’occupe aussi des lessives, je préfère d’ailleurs, vu que j’ai des protections hygiéniques lavables 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour haut de page