Comment je gère le budget familial mensuel

Sur mon instagram j’ai posté il y a quelques jours la préparation de notre budget familial mensuel. Vous avez été nombreux à réagir par MP et à me demander des conseils ou à m’expliquer votre propre façon de faire. Bref, c’est un sujet qui intéresse pas mal de monde, et moi la première ! Faire les comptes et suivre mes budgets est une de mes tâche ménagère préférée (oui oui ! Certainement une déformation professionnelle). Alors aujourd’hui je vous partage notre propre façon de gérer. Elle n’est certainement pas parfaite mais nous convient très bien : elle nous permet d’épargner, d’anticiper et de suivre notre budget mensuel, et ainsi d’éviter le découvert.

Cette façon de procéder nous est vraiment propre, et n’est pas à prendre au pied de la lettre je pense. Elle est adaptée à nos revenus, notre style de vie… Mais peut-être trouverez vous des idées ou des astuces pour définir ou améliorer votre propre façon de faire.

Gestion budget familial mensuel

Etape 1 : Lister les revenus et charges fixes

Etape super simple, à faire en une seule fois et à ajuster par la suite si besoin : qu’est-ce qui entre et qui sort de façon automatique de vos comptes ? Vos entrées vont être bien sûr vos salaires, vos aides, vos pensions…
En sortie, il y aura certainement beaucoup plus à lister :

  • Loyer
  • Crédits en cours
  • Impots
  • Frais d’école/de garde
  • Abonnements
  • Electricité/Gaz/Eau
  • Assurances
  • Epargne automatique
  • Etc

C’est donc la première chose donc il faut s’assurer : que vos revenus fixes couvrent bien vos charges fixes et que vous avez un reste à vivre suffisant pour avoir à minima de quoi vivre sur le mois (nourriture, essence…).

Etape 2 : Préparer des « enveloppes » budgétaires

Je peux donc maintenant calculer mon « reste à vivre » pour l’ensemble du mois : c’est à dire le solde du mois précédent + les revenus fixes – les charges fixes.
Ce reste à vivre vous l’aurez compris, va nous servir à des postes de dépenses nécessaires (nourriture, essence…) et les « superflus » (loisirs…).
Dans un petit tableur Excel, en début de mois, je divise donc ce reste à vivre en plusieurs enveloppes. Les enveloppes par défaut sont en général :

  • Nourriture (généralement la même chaque mois, sauf si on a prévu d’inviter beaucoup à la maison)
  • Essence (la même chaque mois. Et si on a une sortie exceptionnelle de prévue (weekend etc) je prépare une autre enveloppe dédiée, et je m’aide d’un site style Mappy pour anticiper l’essence et le péage)
  • Loisirs (essentiellement pour les sorties)
  • Habillement/coiffeur
  • Maison
  • Divers (je laisse toujours une enveloppe divers assez conséquente sur des trucs qu’il est difficile de budgétiser : pharmacie, parking etc… et pour tout simplement avoir une marge de manœuvre).

Je réfléchis ensuite à ce qui va se passer dans le mois et qui va nécessiter une enveloppe dédiée.
Sur ce mois de février par exemple, j’ai du prendre en compte pas mal de paramètres pour préparer mon budget :

  • L’anniversaire de ma fille qui est le mois prochain et pour lequel je vais commencer à acheter la déco ce mois-ci.
  • Le contrôle technique d’une de nos voitures et une petite enveloppe pour des réparations éventuelles. Si les réparations sont plus conséquentes que prévues, j’irais piocher dans notre épargne dédiée (voir plus bas).
  • Deux cadeaux à acheter : l’un pour un anniversaire où mon fils est invité, l’autre pour une naissance.
  • Un weekend en amoureux : il est déjà payé, mais il faut prévoir l’essence et le péage, ainsi qu’une petite enveloppe pour profiter sur place (resto, ciné…)
  • Une enveloppe plus conséquente que d’habitude pour l’habillement, car je dois commencer à renouveler la garde robe printemps-été des enfants.

Bref, j’ai normalement anticipé toutes les dépenses particulières de ce mois de février. Et je vais pouvoir me lâcher dans les magasins de fringues d’enfants : j’ai budgetisé !

Dans notre cas,  ces enveloppes sont totalement virtuelles, et ne sont jamais suivies à la lettre, c’est juste pour avoir en tête ce que je peux me permettre ce mois-ci. Aussi, si je suis devant quelque chose que je souhaite acheter, je sais si je l’avais prévu ou pas dans une enveloppe, et comment je peux réajuster si ce n’était pas prévu (OK je l’achète, mais ce que j’avais budgétisé pour le coiffeur, je le reporte le mois prochain).

Etape 3 : Contrôle hebdomadaire

Indispensable, une fois par semaine, je recalcule mon reste à vivre (solde du compte + revenus qui n’ont pas encore été versés – charges qui n’ont pas encore été prélevées). Je réajuste mentalement mes enveloppes. Et surtout… j’en parle à mon mari : « il nous reste tant pour finir le mois, il faut qu’on fasse attention à ci ou ça » ou « on va pouvoir se permettre ci ou ça ». Ce n’est donc pas lui qui gère les comptes, mais je le tiens au courant à chaque fois. Tout comme je lui ai présenté les budgets en début de mois.
L’argent ne doit surtout pas devenir un sujet de discorde, et il est pour moi super important de le tenir informé. (Pour information, nous avons un compte commun et ne faisons aucun distingo entre nos revenus, ce qui facilite aussi la gestion des budgets !).

Bonus : et comment on épargne ?

Indispensable pour tenir votre budget : l’épargne. Vous l’avez peut être remarqué, mon épargne est classée dans mes « charges fixes ». C’est donc des versements automatiques qui sont déjà inclus dans notre reste à vivre. Je ne crois pas trop au « ce qu’il me reste à la fin du mois, je l’épargne ». Comme dirait Marina du super blog l’Accro du budget (à visiter si vous voulez approfondir le sujet) : « payez vous d’abord ! ».

Nous avons du coup plusieurs virements automatiques chaque début de mois qui vont alimenter notre épargne :

  • Un livret A pour chacun de nos enfants
  • Un plan d’épargne entreprise pour préparer les gros projets. C’est notamment un changement de voiture à prévoir pour nous, et notre épargne va à priori nous éviter de prendre un crédit dans quelques mois. L’argent est bloqué 5 ans ou déblocable pour certains événements de la vie, du coup on n’est pas tenté d’aller piocher dedans (ouf, on va pouvoir le débloquer pour la naissance de notre troisième enfant !)
  • Un livret A pour avoir une épargne de secours (en cas d’électro qui est à changer/réparation ou d’une réparation importante sur une voiture par exemple) -> J’ai pour objectif d’avoir 1000€ dessus, mais c’est une épargne dans laquelle on pioche finalement régulièrement, donc dur de la faire monter 😉 Cette épargne peut nous servir aussi en cas de budget mensuel mal respecté ! Bien sûr que ça arrive ! 😉
  • Un livret A pour des gros projets à court terme (voyages etc) -> donc on ne la met en place que si besoin. On vient justement d’en commencer une pour un gros projet de voyage en 2019 !
  • Une épargne qui n’en est pas vraiment une, mais où on anticipe des charges fixes qui ne sont pas mensuelles mais trimestrielles ou semestrielles. Dans notre cas, l’eau et les charges de copro qui sont appelés 2 fois par an.

Conclusion

Vous l’aurez compris, une des base de mon budget, c’est de tout mensualiser, pour avoir au maximum un reste à vivre équivalent de mois en mois, et pas de surprises.

Dans cette optique nous sommes bien sûr mensualisés niveau impôts . On a d’ailleurs tendance à mensualiser un peu plus que prévu : pas de mauvaise surprise, et au contraire souvent des bonnes à la fin de l’année avec un remboursement de trop versé : idéal avant les fêtes ! C’est notre épargne cachée 😉

C’est aussi pour ça que je ne suis pas fan des challenge type « 52 semaines ». (Mettre chaque semaine de côté une somme correspondant au numéro de la semaine : semaine 1 = 1€… semaine 52 = 52€). Car c’est totalement disproportionné sur l’année. Je préfère au contraire lisser un maximum.

Et bien sûr, même si tout est beau tout est rose sur le papier (le blog) nous avons aussi des coups durs, des mois que nous gérons beaucoup moins bien et même des découverts parfois ! 😉

N’hésitez pas à me laisser des commentaires si vous avez des questions ! 🙂 Et aussi pour me partager votre propre façon de gérer votre budget familial 😉

 

27 réflexions sur “Comment je gère le budget familial mensuel”

  1. Merci pour ton article ❤
    Alors jusqu’à présent j’etais adepte du « on fait au feeling » et puis je me suis rendu compte que finalement ça ne peut pas marcher comme ça.. notamment parce que nos frais de garde pour enfants sont tres importants et nous prennent énormément d’argent 😠 alors du coup jai commencé à y regarder de plus prêt, à établir des enveloppes virtuelles et à bien repartir mes budgets pour ne pas avoir de mauvaises surprises..
    Je fonctionne donc comme toi depuis ce mois ci..

    Seul différence : l’épargne, chez nous elle n’est pas catégorisé (à part celle des enfants et mon PEE) on épargne tous les mois sur différents comptes et quand on a besoin on se sert sur n’importe quel compte. LOL
    J’ai commencé le défi des 52 semaines, à voir au fur et à mesure des semaines, j’aimais bien le principe ☺ le montant final n’est pas très élevé alors c’est juste pour le plaisir, ça me fera une enveloppe plaisir pour notre voyage en Californie ☺

    Le maître mot pour bien gérer son budget : anticipation ! ☺ c’est le meilleur moyen de bien préparer ses projets et de ne pas être pris au dépourvu.

    1. Bien d’accord avec toi ! Il faut anticiper au maximum 🙂
      Et pareil, même si je ne paie plus de nounou, le budget école/cantine/garderie me plombe bien le budget lol !

  2. Ton article me donne presque envie de faire un budget, haha. Sérieusement, il faudrait que je m’y mette. Pour le moment on essaye de mettre un maximum sur notre compte épargne (pas grand chose au final) mais on sait tellement facilement piocher dedans que ça reste une demi-épargne. J’avais déjà songé à l’idée d’avoir plusieurs comptes épargnes (ce sont les livrets en Belgique je crois), ça me semble être une bonne piste du coup 🙂

    Merci pour ce chouette article !

  3. Alors moi j’ai été une accro du budget de mes 18 ans à mes 26-27 ans environ. Genre comme toi, en pointant tout, en prenant un relevé par semaine à l’époque, un tableau Excel avec des couleurs pour le prévisionnel et le réel et j’épargnais beaucoup!
    Puis, j’ai eu mon compte en ligne et j’avoue que je me suis un peu relâchée. Ça ne m’empêche pas d’épargner évidemment mais je suis moins « consciente » de mon budget. Je me sers de l’appli de ma banque qui me permet de catégoriser mes dépenses au fur et à mesure mais je prends rarement le temps de faire le bilan.
    Grosso modo, je perçois mon salaire, je vire immédiatement la même somme que mon amoureux sur notre compte joint (prêt maison, alimentation, eau, EDF, assurance, box, sorties…), je mets une autre grosse somme sur mon livret et je suis « prélevée » de 100€ pour mon assurance vie et 45€ pour mon PEL. Sur mon compte chèque ne reste en général que ce qui va me servir en carburant, repas du midi, vêtements, etc. Je complète avec mon livret régulièrement.
    Est-ce à dire que ma première méthode était plus efficace? Sans doute mais ma vie personnelle a aussi pas mal évolué depuis donc ce n’est plus vraiment comparable.
    En tout cas j’ai envie de me remettre à mes tableurs ce mois-ci car nous emménageons enfin dans notre maison et nous souhaitons faire des travaux. Il faudra bien sûr qu’on épargne mais je veux aussi être capable de cerner les sommes qu’on investira dans la durée (en cas de revente par exemple).
    En tout cas merci pour l’article, c’est un plaisir de te relire et c’est un sujet qui me parle!

    1. Oui c’est vrai que la façon de gérer le budget dépend aussi énormément de notre mode de vie, nos projets du moment… tant qu’on s’y retrouve 🙂

  4. Merci pour toutes ces bonnes infos ! A chaque début d’année je pars avec de bonnes résolutions mais ça finit toujours en n’importe quoi car je ne trouve pas le temps de faire mes comptes une fois par semaine. Je vais essayer de m’y remettre et de m’y tenir ! Ton article m’a bien motivée !

    1. Génial si l’article t’a motivé 🙂
      Bon courage, mais j’ai vu sur insta que tu avais déjà bien pris le taureau par les cornes, bravo 🙂

  5. Génial comme façon de gérer son budget après j’aurai tendance à dire ouais tout ça c’est cool quand on a beaucoup d’argent en l’occurrence personnellement on vit à 2 avec un seul salaire donc le budget est très vite fait salaire = dépense fixe et vital (loyer, abonnements, edf…) puis ça y est on est à zéro… budget terminer –‘ après reste les 300€ de découvert pour l’essence et la nourriture …

    1. Oui en effet c’est plus compliqué. Il faut peut-être revoir certains postes de dépenses ? Justement, je prépare un petit article pour optimiser et limiter ses charges fixes. Sinon il y a un groupe génial sur Facebook : Gestion budgétaire et minimalisme. C’est plein d’entraide, d’idées et d’astuces. Bon courage !

  6. Super comme tu gère ton budget .
    Je note tout dans un cahier :
    Salaires et caf
    Les prélèvements fixes mensuels , les restos , l’essence, les imprévus et me suis fixé un budget courses (qui depase pas mal surtout quand il y a des promos 😂) et épargne la même somme tous les mois à la même date ( 10 de chaque mois) . Puis à la fin du mois je fais les calculs de ce qu’on a utilisé et ce qui reste soit je met de côté pour les vacances soit je laisse pour le mois prochain .
    Après c’est vrai que ce fatigant mais depuis que je le fait (8mois) j’ai pu économiser pas mal et surtout que même si mon mari le sais , il ne peut pas le voir sur la compte😂 .
    En tout cas merci pour tes idées, gris bisous

  7. Bonjour, oui mais tu as fait tout le budget mais si une journee tu veux quelque chose la tu peu pu largent est toute gerer.
    cest ca que jai de la difficulter.

  8. Bonjour! Je découvre le blog : j’ai beaucouuup à apprendre coté organisation, mais côté comptes je gère :
    En plus des charges fixes et des courses, je fais, comme beaucoup, un virement sur un livret A, la différence c’est que je chaque mois je fais grossir un budget dans chaque domaine précis : ex entretien voiture 70€, impots locaux 150€, vêtements 50€, etc etc ( electricité / cadeaux / vacances / babysitting/ entretien maison) et donc chaque mois je fais le même « effort ». Et bien sûr chaque cagnotte est utilisée dés que je fais un achat en rapport. Du coup j’ai une petite somme sur le livret A ( ça rapporte peu mais quand même 60€ par an! Un resto gratos) et surtout la tranquilité. Je ne suis jamais à découvert car je fais le même effort chaque mois par virement
    automatique. Le tout est de bien évaluer au départ ses postes de dépenses, quitte à réajuster au bout d’un an. Parfois je triche en versant un peu d’une cagnotte à l’autre. Autre chose : je me ssuis mis 1000€ en plus sur le compte courant, et quand je suis à 1000€, dans ma tête je suis à O€. Comme ça , ça me laisse le temps de faire un virement à chaque grosse facture.
    Je fnafaronne mais j’aimerai bien savoir gérer mon temps comme mon argent

    1. Tu as raison de fanfaronner, tu as une super technique bien rodée et ça doit t’éviter de gros coups de stress et te permettre de réaliser de beaux projets 🙂
      Pour le temps… Ah on peut pas être bon partout ! 😅

  9. Hello,
    Pour m’aider à gérer mon budget je suis un peu le même principe que toi, et j’ai également téléchargé une application sur téléphone (Bankin, pour celles et ceux que ça intéresse).
    C’est vrai que ca aide plutôt bien pour savoir quelle somme est disponible en enlevant les remboursements de crédit, les impôts, les charges et le loyer etc… Ce que je fais également c’est que parmi mon reste à vivre, je mets dès le début du mois une petite partie dans une enveloppe que je vais essayer d’économiser, afin de me « forcer » à ne pas y toucher, ou tout du moins à piocher dedans si vraiment j’en ai besoin. Le fait de savoir que cette somme (50-100€) et dans un coin et que je n’ai pas à y toucher participe à réaliser des économies. En tout cas, chez moi ca marche ! 🙂

  10. Bonjour Julie,

    Merci pour cet incroyable outil ! Il est tellement complet.
    Je ne dispose malheureusement pas d’Excel sur mon ordinateur – mac … Est-ce que tu as comme idée de développer ton fichier afin de le rendre compatible Mac ?
    Je te remercie par avance pour ta réponse !

    Elodie

  11. coucou je procède comme toi avec des enveloppes virtuelles. C’est la seul façon qui fonctionne chez moi. J’épargne en fonction du reste a vive une fois les charges fixes décompter je fais le budget mobile en 3 catégorie alimentation(dedans y a aussi les produits entretien) gasoil 3 pleins par mois et autres c’est celui qui sert a tout sortie coiffeur resto et ensuite ce qu’il reste je le divise en 2 première partie que je vire sur le livret deuxième partie qui servira a ajuster le budget mobile si besoin et au dernier jour du mois ce qui reste part sur le livret

    1. C’set top ! Mais maintenant le prochain objectif c’est d’épargner en début de mois, et non pas ce que (si !) il reste sur le compte 😉
      Comme on le dit souvent dans les finances personnelles : « payez-vous en premier » 😉

  12. Un super article qui donne de belles idées. Mais est ce que ça fonctionne également pour les personnes n’ayant pas de gros salaires? Cat je n arrive absolument pas a épargner car je dois déjà remonter mon découvert que je traine depuis des années. Merci par avance de vos conseils et bonne soirée

  13. Bonjour, très bel article bien complet et qui est d’une aide précieuse pour les personnes comme moi qui a ou a du mal avec tout ce qui touche leur argent ;-). Je faisais mes comptes à la main et franchement ce n’était pas une bonne idée enfin pour moi!!!

    Je ne sais pas si je peux me permettre. Mais tant pis je me lance peut etre que ça intéressera d’autres personnes qui comme moi se sent dépasser par les évenements et font n’importe quoi avec leur argent. Je ne dis pas que tout le monde gère mal son budget hein!!!! mais pour moi c’était la débandade, j’y arrivais plus…

    J’ai cherché, cherché j’ai demandé à droite et à gauche, et j’ai testé cet outil: https://www.jsoft.fr/logiciel-comptabilite-familiale/

    Après peut etre que des personnes ou meme vous l’avez essayé je ne sais pas mais pour ma part il me va. Ca fait un moment que je l’utilise. Je n’ai plus qu’à entrer à chaque fois ce qui entre et ce qui sort.

    Je vois, au moins, contrairement à la version papier, combien de sous il me reste à la fin du mois et pour ça c’est cool!

    Votre blog est très sympa.

    Je suis maman également et vous me donnez plein de bonnes idées pour mes loulous.

    Pinterest est mon nouvel ami 😉

    Bonne journée et bonne continuation

  14. Bonsoir, très bel article!
    Je fonctionne de la même manière, surtout en ce qui concerne l’épargne le principe « se payer avant » est un principe très important car extrêmement efficace. Etant encore étudiante, cette méthode m’a bien aidé à épargner et à me constituer bien plus qu’un fond d’urgence.
    Bonne soirée

  15. Ping : Maîtriser son budget avec Julie de Make You Happy. - My 365

    1. Je pense que, même si c’est dur, il faut réussir à combiner les deux : rembourser ses dettes, et épargner quand même un peu, au moins pour avoir un fond de secours.
      Car sans fond de secours, si un pépin te tombe dessus, tu risques de nouveau de t’embourber dans une nouvelle date (paiement en plusieurs fois, crédits à la conso…)
      Il vaut mieux aller plus lentement en combinant les deux, que de vouloir à tout prix rembourser ses dettes au plus tôt et devoir en fait tout recommencer à zéro au premier problème. Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour haut de page