La gratitude : ou comment apprendre à être heureux

La gratitude… un de mes « exercices » de développement personnel préféré. Apprendre à apprécier les bonheurs tous simples, ou simplement le fait d’avoir un toit sur la tête et un ventre plein. Et si on s’arrêtait deux minutes de vouloir « toujours plus » ? Plus d’argent, plus de temps, plus de tel ou tel gadget, plus de vêtements et de chaussures… Si nous savourions ce que nous avons déjà ? Et si nous cherchions la beauté et le bonheur dans ces petites choses simples du quotidien ? La clé du bonheur est là, à notre portée.

Comment apprendre à être heureux à travers la gratitude

Chercher la gratitude dans notre quotidien…

OK, il y a des choses moches dans notre monde. OK, on a tous des problèmes. Les vies parfaites ça n’existent pas, car même si nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous la construire, les aléas de la vie font que parfois, la vie est loin d’être toute rose.

Mais il y a aussi, tous les jours, sous notre nez, des moments de grâce. Et si on n’y regarde pas attentivement, si on ne les cherche pas, tout occupé que nous sommes à nous complaindre dans nos problèmes, on passe tout simplement à côté.  Et on reste à côté du cercle vertueux qui est celui-ci : le bonheur entraîne le bonheur.

On ne va pas regarder ce ciel magnifique. On ne va pas profiter de la chaleur du soleil sur notre peau. On ne va pas remarquer les fleurs qui bougeonnent.

On ne va pas savourer les mots d’amour de notre conjoint. On ne va pas absorber l’amour de nos enfants dans leurs câlins. On ne va pas réaliser la chance qu’on a d’être entourée de tels amis.

On ne va pas se féliciter alors qu’on vient d’assurer à notre séance de sport. On ne va pas s’attarder sur les compliments de notre chef et sur la fierté qu’on en éprouve. On ne va pas se rendre compte à quel point cette musique nous donne envie de danser.

A lire aussi : Les petits bonheurs de beaux jours.

… Et ne pas l’attendre

Et pourtant tout ça, et tant d’autres choses, sont à la base de notre bonheur. Il faut vivre dans le présent et ne pas être dans l’attente d’un bonheur à venir (vacances, voyage, weekend, salaire pour aller faire les soldes)… Ces bonheurs-là sont peut-être sincères, mais éphémères. Ne vivez pas dans l’attente. C’est le meilleur moyen d’être malheureux. Pour le peu, en plus, que ce que vous attendiez avec tant d’impatience ne soit pas à la hauteur de ce que vous en espériez, vous en serez frustrée et malheureuse.

C’est dans notre quotidien qu’il faut chercher le bonheur. Il nous appartient de regarder la vie à travers les bonnes lunettes, le bon prisme. Et d’avoir de la gratitude pour le moindre petit bonheur qui traverse notre chemin.

Comment exprimer sa gratitude

Si chaque jour, vous prenez juste quelques minutes pour réfléchir à ce qui vous a rendu heureuse, alors vous allez inévitablement entrer dans une spirale positive. Vous allez même les chercher, ces moments-là, y être plus attentive tout au long de votre journée.

Voilà quelques idées pour prendre le temps d’y réfléchir et de consigner vos gratitudes.

Le carnet de gratitude

La méthode la plus simple : un joli cahier et un moment de la journée pour noter vos gratitudes. Ça peut être le soir juste avant de dormir (et vous vous endormirez ainsi avec de belles pensées en tête), le matin (pendant votre Miracle Morning ?) pour noter les bonheurs de la veille. Essayez de vous imposer 3 gratitudes par jour (mais ça peut être bien plus !). Vous verrez que si au début vous aurez un peu de mal à en trouver 3, vous y arriverez de plus en plus facilement… et vous en trouverez bien plus !

L’échange de nos jolis moments en famille

Dédiez un moment dans la journée avec vos enfants et/ou conjoint, où vous vous échangez vos meilleurs moments de la journée. Ça peut être à table, tous ensemble, ou individuellement, avec chaque enfant au moment du coucher. Souvent maintenant, c’est mon aîné de 6 ans qui réclame l’exercice, il y prend énormément de plaisir. Et surtout, nous leur donnons l’exemple du bonheur.

C’est d’ailleurs aussi un bon moyen de savoir ce qui se passe à l’école plutôt que « Tu as fait quoi à l’école aujourd’hui » « je sais plus » ;). (Et dans un autre registre, si vous soupçonnez que quelque chose se passe mal à l’école, vous pouvez poser la question inverse « Qu’est-ce qui t’a rendu malheureux aujourd’hui ? ». Il me semble que les enfants se livrent plus facilement avec cette tournure de phrase).

A lire aussi : Ma routine (idéale) du soir avec les enfants.

Le bocal à bonheur

Idéal pour faire participer toute la famille ! Prenez un bocal, et laissez-y un petit papier à chaque petit ou grand bonheur tout au long de l’année. Faites participer enfants et conjoint ! Et à la fin de l’année, préparez une douce soirée en famille pour relire ensemble l’ensemble des petits mots. Moment de pur bonheur garanti !

Instagram et les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, et Instagram particulièrement, sont des vitrines à vies parfaites. Et bien… tant mieux ! Le but ne doit pas être de solliciter l’envie. Enfin si, l’envie de nous aussi, nous construire une jolie vie.

Ceux qui me connaissent personnellement savent à quel point je suis accro à Instagram. J’y partage quasiment chaque moment heureux de ma vie. Et c’est un vrai bonheur pour moi de remonter mon profil pour revivre en quelques secondes tous ces moments. J’y vois défiler les saisons et avec chacune d’elles, sont lot de beaux souvenirs. Chaque mois, je fais un montage de 9 photos marquantes du mois écoulé avec un petit résumé de mes moments de joie, et ça me gonfle de bonheur. J’aime l’idée de partager ça avec des personnes qui cherchent comme moi, à trouver le beau dans le quotidien.

Il existe certainement encore un millier de moyens d’exprimer votre gratitude. Il suffit de trouver celui qui vous correspond et de vous laisser porter. Il n’y a pour moi pas d’astuce plus simple et plus vraie pour construire son bonheur.

(La photo qui illustre mon article est une photo que j’ai faite en Ecosse, un matin, pendant une petite sortie running. Je me souviens exactement de la gratitude que j’ai éprouvé à être là, et à vivre ce moment… et j’en ai encore énormément en la regardant).

« Si vous avez une famille qui vous aime, quelques amis, de la nourriture sur votre table et un toit au dessus de votre tête, alors vous êtes plus riche que vous ne le pensez »

Avez-vous déjà essayé de consigner ainsi vos gratitudes ? Avez-vous envie d’essayer ?

26 réflexions sur “La gratitude : ou comment apprendre à être heureux”

  1. Cet article tombe à pic.. C’est exactement ce que j’essaye de mettre en place depuis la nouvelle année ☺ j’y arrive bien le week end où je trouve pleins de petits bonheurs mais beaucoup plus difficile la semaine où je passe mon temps à attendre… De débaucher ou les prochaines vacances ! 😕

    1. Oui c’est tout de suite plus compliqué en semaine… 🙂 ça peut être, je sais pas moi, la bonne blague d’un collègue, avoir finit un dossier difficile, avoir écouté de la bonne musique dans les transports en commun… vraiment, même si c’est super minime, faut le remarquer et l’apprécier ! 😀

  2. En tout cas c’est vrai qu’IG est une mine d’or pour ça. .. j’adore suive les profils de tous ces gens heureux, ça me rend heureuse du coup Lol

  3. J’utilise un carnet de gratitude le soir. Repenser aux petites ou grandes joies de la journée avant de se coucher met en joie.
    Et avec les enfants, nous essayons chaque soir de leur demander ce qu’elles ont aimé dans leur journée. Avant je demandais aussi ce qu’elles n’avaient pas aimé pour essayer de dénouer des nœuds existants. mais je me suis rendue compte qu’on se focalisait sur ces points négatifs. Donc maintenant nous ne demandons plus que le positif.
    Merci pour cet article

    1. Je suis comme toi, j’ai remarqué qu’effectivement, si on demande toujours le négatif en plus du positif, on va s’attarder sur le premier. C’est pour ça que maintenant je ne pose la question que si je vois que y’a un truc qui cloche 🙂
      Merci de ta visite et de ton commentaire en tout cas ! A bientôt !

  4. Joli article, l’idée d’avoir un carnet et de noter tous les soirs me plait bien !

    J’expliquais justement à mon copain samedi que pour moi Instagram, ce n’était pas juste « montrer ma vie », mais regrouper des choses qui me tiennent à cœur et pouvoir y replonger à loisir, rien qu’en visitant mon profil. Je revois les photos de mes animaux domestiques disparus et les gros câlins qu’on faisait le jour où je postais la photo, je relis l’enthousiasme que j’avais devant certains paysages en voyage… que de bons souvenirs et de belles journées regroupées sur un profil.

    Bref, je suis d’accord avec toi, il faut profiter de nos petits bonheurs.

    1. Oui c’est tellement précieux ces souvenirs sur Instagram…
      Je vois que je suis pas la seule à voir Insta comme un bocal à jolis souvenirs ! 😀 et juste l’envie de partager parce que c’est le plus beau de nous même et de notre vie 🙂

    1. Super !
      Moi j’avoue que je donne des conseils mais je suis pas assidue. Je fais ça de façon décousue, suivant mon envie : carnet, bocal, partage avec les enfants… il faudrait que je m’y remette sérieusement, au moins au carnet 🙂

  5. Bonjour Julie! J’aime beaucoup l’idee du bocal a bonheur qui permet de partager cet etat d’esprit avec toute la famille et d’inculquer la gratitude aux enfants des tout petit tout en passant un bon moment familial au final! Je note pour ma future famille…

    1. Oui je suis d’accord, ça devient naturel et c’est un vrai cercle vertueux. Plus on trouve de petits bonheurs, plus on est heureux. Plus on est heureux, plus on trouve de petits bonheurs 🙂

  6. Bonsoir Julie,

    C’est le premier article que je lis de ton blog et déjà cela me donne envie d’y laisser un petit mot. C’est le genre de message tout doux qui donne envie de faire des efforts pour se concentrer sur le présent, chose que j’espère arriver à faire un jour. L’idée du carnet est chouette, je prends 🙂
    Sinon, en voyant la photo j’ai tout de suite su que c’était en Ecosse 😉
    Bises

  7. Merci pour ce joli article.
    J’ ai également écrit un article la semaine dernière à ce sujet car la gratitude a réellement changé ma vie. Je me sens plus heureuse et aussi je me rends compte que ma vie est remplie de cadeaux. S’arrêter et exprimer sa reconnaissance est un excellent moyen de vivre dans le moment présent et cela fait un bien fou.
    A bientôt
    Rose…
    ps: j’ai découvert ton article en recherchant des blogs similaires au mien et il est au top.

  8. Ici tous les matin dans mon agenda réservé à mon MM j’écris mes affirmations du jours + mes gratitudes pour la veille
    le fait de faire ça j’ai l’impression de me consacré qu’au bonheur … et le bonheur attire le bonheur … !

    1. Bonjour Madagascarian. Moi aussi j’ai adopté cette attitude après une période difficile… c’est tout simplement magique.
      Merci de ton commentaire et à bientôt 🙂

  9. bonjour!
    bravo pour ce joli blog découvert il y a quelques jours. Nous partageons pas mal d’idées et de valeurs, je me retrouve dans tes écrits!! et je voulais donc te laisser un petit mot et particulièrement ici car je voulais rebondir sur IG qui est aussi mon réseau social préféré. Je lis, j’entends parfois des commentaires négatifs sur Instagram « c’est ridicule ces mises en scènes » »ce n’est pas la vraie vie » …. bien sûr, je le sais que ce n’est pas la vraie vie!! Sur instagram, j’ai envie de publier de jolies photos, j’ai envie de voir des jolies photos même si ca ne représente pas TOUTE la réalité…je joue juste à la photographe professionnelle ^^ et j’aime aussi regarder régulièrement mes photos publiées, comme j’aime feuilleter mes albums photos…

    1. Bonjour Marie !
      Merci pour cet adorable commentaire 🙂
      Je vois Instagram également de la même façon que toi. Oui, c’est un peu mis en scène, oui la vraie vie ce n’est pas QUE ça… Mais justement, il y a tellement de choses moches, qu’on peut se laisser rêver à des vies « parfaites » sur instagram.
      Je vais aller faire un tour sur ton blog 🙂 A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour haut de page