Avoir un agent de ménage : Mon expérience, le coût, les aides (CAF, impôts, CESU)…

Pendant longtemps, je n’ai pas voulu avoir d’agent de ménage. Déjà parce j’étais persuadée que le ménage ne serait pas fait à ma façon (team #maniaque) (et j’avais pas tort, on en reparle plus bas). Et puis je voyais un peu comme un échec personnel de ne pas m’occuper moi même de ma maison.

Mais il y a un an, j’avais besoin de rééquilibrer les balances dans ma vie. J’ai entre autre demandé un temps partiel au travail, et j’ai décidé de chercher un agent de ménage. Je voulais me dégager du temps pour moi, ma famille et mes projets (dont ce blog).

Je ne voulais pas passer par une agence de ménage, suite à de mauvaises expérience avec les prestataires à mon travail. Je voulais trouver quelqu’un par le bouche à oreille, de confiance, (maniaque). Hélas, ça n’a rien donné et j’ai mis le projet de côté. Puis à la naissance de ma fille, une personne de la CAF est venue me voir dans ma chambre de la maternité pour me parler de toutes les aides dont j’avais le droit et répondre à mes questions. Je ne sais pas si ça se fait dans toutes les maternités, mais j’ai trouvé le principe vraiment bien. Elle m’a donc parlé d’une aide financière pour l’embauche d’un agent de ménage. Vous le saviez vous ? Je vous explique tout plus bas.

Avoir un agent de ménage à la maison : le coût, les aides, mon expérience

Mon expérience : Entre déception et soulagement

Ni une, ni deux, j’ai pris contact avec une association conventionnée par la CAF, pour mettre en place le contrat. Il y a 4 associations dans mon département, et j’en ai pris une au pur hasard. Alors oui, il s’agit d’une association, et non pas d’une société de service. Mais c’est bien des salariés de l’association qui interviennent chez vous.

En quelques semaines, le service était en place, et mon intervenante a pu commencer. J’ai choisi un contrat de deux heures par semaines, et elle intervient la plupart du temps à jour fixe, le mardi (mais il y a certaines semaines des décalage d’emploi du temps, et elle est déjà venue un lundi ou jeudi).

En règle générale, je lui demande de faire en 2 heures, sur notre maison de 80m2 avec 3 chambres et une salle de bain :

  • Faire toutes les poussières (Houra ! Le truc que je déteste faire !)
  • Faire le sol du RDC (aspirateur + balais vapeur)
  • Faire la salle de bain (sols + lavabo + baignoire + toilettes + miroir)
  • Faire les WC du RDC (Lavabo + toilettes)

Il me reste donc globalement à entretenir la cuisine (mais je le fais chaque soir, merci la méthode Flylady !), et faire les sols de l’étage. Si j’ai d’autres besoins, je lui laisse un petit mot sur la table pour lui préciser sur quoi j’aimerais qu’elle intervienne.

Des débuts compliqués

Alors je ne vous cacherais pas que les débuts ont été laborieux. Dès la première intervention, grosse déception. J’ai du reprendre entièrement les poussières qui avaient été très mal faites, elle avait pas utilisé de la bonne façon mes produits. J’ai pris du temps pour lui réexpliquer la fois suivante. Puis il y a eu encore deux trois problèmes comme ça (vitre de la cuisine pleine de trace, TV pareil…). Bref, j’ai été déçue plusieurs fois. J’aurais pu appeler l’association. Leur demander d’intervenir, de me changer de personne. Mais j’ai préféré prendre le temps de lui expliquer, de lui montrer ce qui n’allait pas (quitte à rester avec un miroir de salle de bain plein de traces pendant une semaine :)). (C’est mon côté manager je crois tout ça :)).

Mais à côté de ces quelques soucis, je voyais quand même que globalement elle travaillait très bien, et qu’elle ne ménageait pas ses efforts. Et à force de persévérer, qu’on apprenne à se comprendre, maintenant ça se passe très bien !

Et maintenant ?

Alors oui, il m’a fallu du temps pour voir les bénéfices d’avoir un agent de ménage. Déjà à cause de ces quelques soucis, mais aussi parce qu’au départ on ne voit pas vraiment la plus-value. Ma maison est propre ? Ok, c’est cool, mais elle l’est déjà habituellement, surtout depuis que je suis en congés maternité. Mais au bout de quelques semaines je me dis plutôt « Ma maison est propre ? Cool ! Car je ne fais (presque) plus rien ! ».

Bon, il m’a fallu aussi mettre un peu de côté mon côté perfectionniste. J’avais tendance à refaire 2-3 petites choses après chacune de ces interventions. Logiquement, elle ne pouvait de toute façon pas faire aussi bien que moi en 2h de temps que je ne mettais en 6 ou 7… J’ai appris à faire taire un peu mon perfectionnisme. Puis si je passais 6 ou 7h, ce n’était pas en général pas par semaine, mais pas dizaine ou quinzaine… Donc vu que le ménage est maintenant très régulier, les 2h suffisent à un résultat qui ne chagrine pas trop mon perfectionnisme.

En résumé, malgré des débuts compliqués, j’en suis maintenant pleinement satisfaite, et pas prête d’arrêter ma prestation.

Mais je sais, et pour en avoir parlé avec certaines d’entre vous, que ce n’est pas toujours évident de trouver la personne qui convient. Donc il faudra peut-être prendre votre mal en patience, changer de personne, réexpliquer… Ça touche à notre intimité, notre cocon, nos habitudes… c’est donc évident qu’il n’est pas toujours facile de trouver la bonne personne tout de suite.

Agent de ménage : Coûts, aide CAF, déduction d’impôts

Coûts classique

Vous avez plusieurs possibilité pour employer votre agent de ménage, avec une variation du prix plus ou moins importante. Je vous donne quelques tarifs indicatifs moyens, mais ça dépend évidement de votre localité.

  • L’emploi direct : vous êtes directement employeur de la personne, un peu comme pour une assistante maternelle. Vous payez donc son salaire (environ 10 à 12€), ses charges à l’URSSAF, et ses congés payés (+10%). Le coût de revient est alors d’environ 17-18€ de l’heure (donc environ 140€/mois pour 2h/semaine).
    • Avantages : Coût moins élevé, relation de confiance
    • Désavantage : Formalités plus lourdes (notamment en cas de licenciement etc)
  • La société ou association prestataire : Vous ne payez pas directement l’intervenant qui est salarié de son entreprise. Cette dernière vous facture l’intervention et vous n’avait aucun autre coût. Prix moyen : 21-22€ de l’heure (Donc environ 170€/mois pour 2h/semaines)
    • Avantage : Clé en main, peu de choses à gérer. Possibilité d’échanger directement avec la société/association si soucis, donc pas de lien « hiérarchique »
    • Désavantage : Coût plus élevé, prestations parfois de moins bonne qualité de mon avis

Et le CESU ?

Le chèque emploi service (CESU) est un dispositif pour faciliter l’emploi de personnel à domicile (plus d’informations sur le site de l’URSSAF). Il permet de déclarer et payer facilement les charges de votre salarié. Certaines entreprises ou CE proposent des CESU préfinancés, renseignez-vous !

Les aides CAF

Alors attention, il est à noter que les aides CAF peuvent être différentes d’une caisse à l’autre. Je vous invite donc à bien vous renseigner auprès de la CAF de votre département (soit par téléphone soit sur le site de la CAF, rubrique « MA CAF » -> « Offre de service » -> « Enfance et jeunesse »).

Mais globalement, vous pouvez avoir le droit à un soutien financier de la CAF, si vous êtes déjà allocataire, quand vous êtes dans les situations suivantes :

  • Grossesse
  • Naissance ou adoption
  • Séparation des parents
  • Décès d’un parent
  • Etc, etc

La durée de l’aide n’est pas forcément précisée. Dans mon département (44), l’aide pour la naissance est valable pour la première année de l’enfant et jusqu’à 200h d’intervention.

De combien est l’aide ?

La CAF prendra donc en charge une partie du coût d’intervention, en fonction de votre coefficient familial. Toujours dans le cas de ma CAF, le restant à votre charge sera entre 0,26€ à 11,88€ de l’heure. Dans tous les cas, vous payez donc au moins moitié prix du coût d’une prestation classique !
L’autre avantage c’est que vous n’avancez rien, vous ne payez que la partie qui vous concerne. Mais vous devez choisir un des organisme validé par la CAF.

Bref, c’est une aide trop peu connue, qui peut être la bienvenue. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre CAF pour en savoir plus.

Et la déduction d’impôts ?

Enfin, toutes les prestations d’aides à domicile peuvent bénéficier d’une déduction d’impôts de 50%, que ça soit en employeur direct, en prestation via une société, et même quand vous bénéficiez de l’aide CAF (oui, ce qu’on est en train de se dire, c’est qu’une prestation de ménage en cumulant aide CAF + déduction d’impôts peut vous revenir à 3 fois rien !). Dans les faits, au moment de votre déclaration d’impôts, vous déclarez le montant total versé pour ces prestations, et 50% de ce montant est déduit de votre impôt, dans la limite d’un certain plafond (plus d’informations ici).
Pensez donc à bien conserver toutes vos factures ou déclarations CESU.

Ma conclusion

Vous l’aurez compris, je suis finalement très satisfaite de bénéficier de cette aide à la maison. Je trouve cet argent parfaitement investit : j’y gagne du temps, de la sérénité, et je permet à quelqu’un de travailler.

Je compte bien continuer, même à la fin de mes droits CAF (donc aux 1 ans de ma fille), car on s’y habitue vite !

Vous avez un agent de ménage vous ? Est-ce que vous aimeriez en avoir un ? Quels sont vos freins pour franchir le cap ? Est-ce que vous avez d’autres questions sur le fonctionnement ?

 

 

 

Épinglez cet article sur Pinterest !

Avoir un agent de ménage à la maison : le coût, les aides, mon expérience

12 réflexions sur “Avoir un agent de ménage : Mon expérience, le coût, les aides (CAF, impôts, CESU)…”

  1. Très bon article, certainement utile pour celles qui ne connaissent pas les aides sociales dont peuvent bénéficier la plupart des familles. Ces aide sont insuffisamment connues des personnes qui peuvent en bénéficier et qui parfois n’osent même pas les demander.

    Merci de ce témoignage.

  2. J’en ai eu 3…et j’ai abandonné.
    en 2h, elles ne faisaient pas du tout l’ensemble des choses que fait ton agent de ménage. En 2h, c’était
    – plan de travail de la cuisine + sol
    – salle de bain et toilette (1 sur les 2 que nous avons)
    – poussière du salon
    – aspirateur sur le bas de la maison
    et bien sur, aucune n’a jamais rangé un jouet qui traînait (elle devait passer l’aspirateur autour?)

    Autant dire que j’ai vite calculé que je mettais moins de temps à faire plus! J’ai donc renoncé. Même si parfois, rentrer dans une maison rangée et nettoyée me ferai du bien

    1. Alors oui, j’ai remarqué, et pour en avoir parler avec pas mal de gens, si tu laisses traîner un truc, ils le contournent mais ne le range pas forcément. En même temps leur temps est limité alors… J’essaie donc de laisser la maison super ranger pour pas qu’il y ai de soucis !
      Mais c’est vrai que c’est compliqué de trouver LA bonne personne…

  3. Grossesse difficile, j’ai commencé la semaine dernière avec une association et un financement caf. On a eu un rdv de présentation et j’ai pu dire tout ce que je voulais et ce que je ne voulais pas !
    L’avantage c’est qu’on avait testé la semaine avant en cesu, quelques petites choses ne m’avait pas pas plus (faire le ménage avec ses chaussures pour dehors), on a pu en parler au rdv.
    J’ai pris 2h pour 70m2 dont 2 chambres. Elle fait poussières aspi lavages des sols salle de bains WC et surface de la cuisine. Il lui reste 10 à 15 min elle fera soit un vitre ou un bout de repassage.
    Je suis satisfaite et effectivement c’est un luxe appréciable

  4. Bonjour,
    J’ai eu une aide ménagère lors de ma grossesse et les 6 premiers mois de ma fille. Je suis tombé sur qqn de très professionnelle et franchement je n’ai pas eu a repasser derrière elle (je suis assez pointilleuse aussi). Par contre, après les droits due au bébé, je ne vois pas quelle solution est possible. Cette prestation est valable sur ordonnance du medecin mentionnant une grossesse compliqué ou soucis de santé nécessitant une aide ménagère…
    Peut-être connais-tu une possibilitée dont je n’ai pas connaissance ?
    Bonne journée et merci pour cet article 😊

    1. Non, rien à ma connaissance. Sauf effectivement si tu as une difficultés familiale ou de santé particulière.
      Mais après, bon c’est normal qu’on se remette à payer comme tout le monde non ? 🙂 (en plus il reste la déduction d’impôts !)

  5. Je confirme que c’est très appréciable ! J’ai moi même utilisé ce système de la CAF mais la personne missionnée n’est pas habilitée que pour le ménage mais aussi faire les courses, le périscolaire, préparer les repas, garder votre enfant si vous n’en pouvez plus et rêvez de dormir quelques heures… Le but est d’aider et de soutenir dans une période compliquée/charnière de la vie comme par exemple une naissance. Et si vous êtes immobilisé à domicile suite à une maladie, un accident etc cela fonctionne aussi. J’en ai aussi profité grâce à ma mutuelle qui proposait ce type d’aide (vérifiez vos clauses)
    Merci pour ce rappel en tout cas ! (et merci pour le live d’hier soir aussi ^^)

  6. Bonjour, je ne savais même pas qu’il pouvait y avoir une aide de la CAF pour cela. Je vais me renseigner dans la mienne.
    Devant déménager en 2019 pour passer de 62 m² à 123 m² et espérant avoir un bébé 2, j’explorerais cette piste sérieusement.
    Merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour haut de page