Comment courir entre midi et deux quand on travaille ?

Quand j’ai commencé à courir, c’était au printemps, quand j’ai commencé le Miracle Morning. J’y allais tôt le matin, vers 6h. Il commençait à faire jour et il faisait assez bon. Par contre, à l’arrivée de l’hiver, courir en pleine nuit et par des températures quasi négative, ça me tentait moyen. Je l’ai fait quelques fois, mais je n’y prenais quasiment plus de plaisir. Et le soir, après le travail, c’était pareil, il faisait nuit noir et froid, et j’avais juste envie de cocooner avec ma petite famille. Donc je ne sortais qu’une fois, le weekend. Moi qui courait avant 2 à 3 fois par semaine, je sentais la motivation me quitter à courir si peu souvent. La seule solution que je voyais, qui me semblait au départ impossible : courir entre midi et deux, au travail.

Et finalement, si c’est possible ! Voilà quelques astuces et la façon dont je m’organise pour y arriver. Bien sûr, il faut que votre lieu de travail dispose d’une douche, et que vous ayez à minima une heure de pause.

A lire aussi : Les 5 raisons pour lesquelles j’aime courir

Comment arriver à courir entre midi et deux quand on travaille

Astuces pour courir entre midi et deux

  • Pensez à prendre un bon petit déjeuner le matin, à vous hydrater régulièrement pendant la matinée et prenez une petite barre de céréales vers 10h30/11h. Et bien sûr, le déjeuner c’est après le run, et pas avant !
  • Préparer consciencieusement votre sac de sport, ça serait bête de vous retrouver sans serviette après la douche ! (voir ci-dessous ma check list)
  • Si c’est possible dans l’organisation de votre travail et de votre vie perso, vous pouvez prévoir une pause de midi au peu plus longue que d’habitude et rattraper en arrivant un peu plus tôt ou en repartant un peu plus tard.
  • Je pense qu’il faut prévoir une sortie de 30 min max, déjà parce qu’il faut ensuite survivre à l’après midi de travail après, et parce que niveau timing ça risquerait de ne pas vous laisser le temps pour manger et vous doucher.
  • Si comme moi, vous achetez votre repas tous les midis, pensez à l’acheter dès votre retour de course, et pas après la douche, ça vous évite de ressortir et de perdre du temps. (pensez à prendre votre carte bancaire sur vous !).
  • En général, je me démaquille et remaquille très rapidement après ma sortie, mais je ne me casse pas la tête : juste un peu de liner et de mascara.
  • Et surtout ! Surtout surtout : fédérez vos collègues, constituez vous une « team », motivez vous entre vous, prévoyez votre prochaine sortie dès la fin de la dernière…

Voilà grosso modo comment s’organise ma sortie running : 5 min pour enfiler ma tenue, 25min de course (environ 4 km), j’achète ensuite mon repas en revenant (5 min), 15 à 20 minutes de douche. Si je n’ai plus beaucoup de temps pour manger, je mange en travaillant, derrière mon PC.

 

Courir entre collègues : un boost de motivation

Vous trouverez FORCEMENT parmi vos collègues d’apprentis coureurs. N’hésitez pas à en parler autour de vous, à envoyer un mail à toute l’entreprise où à laisser un message sur l’intranet ou le tableau d’affichage.
A mon travail, nous sommes une petite team de coureurs. Garçons, filles, coureurs débutants ou expérimentés. Pour ceux qui veulent courir un peu plus, qui vont plus vite, ils font une boucle en plus avant de rejoindre les autres en fin de parcours.
On s’est inscrit tous ensemble à une course de 10km en avril, de quoi se motiver ensemble. N’hésitez pas à faire pareil, vous pouvez peut être même demander à votre entreprise ou à votre CE de payer vos inscriptions et pourquoi pas des t-shirts avec le logo de l’entreprise !

Bref, c’est fédérateur, très « team building », motivant… à essayer absolument !

A lire aussi : Compte rendu : Ma première course 10 km !

 

Bonus : A ne pas oublier dans votre sac de sport

  • Baskets
  • Tenue (n’oubliez pas si vous en avez votre soutien gorge de sport, les chaussettes de running…)
  • Serviette de toilette
  • Élastique pour les cheveux
  • Gel douche et shampoing
  • Brosse à cheveux
  • Démaquillant et cotons/maquillage
  • Cotons
  • Déo
  • Petite barre de céréale

Et si c’est malgré toutes ces astuces, c’est impossible pour vous, n’oubliez pas d’aller lire ou relire mon article avec 5 astuces pour faire du sport au quotidien 😉

 Et vous, est-ce que vous courrez pendant votre pause au travail ? Ça vous intéresserez de le faire ? Et avec vos collègues ?

10 réflexions sur “Comment courir entre midi et deux quand on travaille ?”

  1. Je pense que tout est question d’organisation. Généralement je mange au boulot, et mon repas est déjà acheté dès le matin pour ne pas perdre de temps. Comme ça je peux courir jusqu’à 45min.
    Je trouve que c’est bien plus pratique de courir le midi, notamment en hiver, ça permet de voir un peu le jour 🙂

    1. Totalement d’accord ! On prend l’air et on profite du soleil (enfin si il est là :))
      Acheter son repas des le matin… je t’avoue je n’y avais même pas pensé ! A tester, merci de l’astuce 🙂

  2. Avant, je courais entre midi et deux, j’adorais ça. Malheureusement (ou heureusement), j’ai changé de boulot et là où je suis actuellement, le bâtiment n’a pas de douche :/ Tellement dommage parce qu’il y a des endroits sympa où courir. Tes conseils sont très pertinents par ailleurs.

  3. Je voulais déjà le faire (pour les mêmes raisons d’heure d’hiver et de nuit) car j’ai parfois des poses d’1h30, malheureusement je n’ai pas de douche au travail et l’idée de recevoir des gens tout le reste de l’après midi en sentant la sueur m’a comme qui dirait refroidie… Par contre super pour ceux qui ont des douches au travail, un vrai plus ! 🙂

    1. Oui des fois on croit que c’est impossible mais c’est avant tout une question d’un peu d’organisation et surtout de motivation 🙂 merci de ton message Anaïs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier
Retour haut de page